Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A et JF cyclos à Loudéac et en Bretagne

A et JF cyclos à Loudéac et en Bretagne

informations sur les activités de cyclisme de loisirs, cyclotouristes et VTT


Corse 2014, visite des Iles Lavezzi.

Publié par Jean François Pélicart sur 25 Octobre 2014, 18:00pm

Catégories : #ACTIVITE

Lors  de la 2eme journée sans vélo, l'une des destinations proposées par les organisateurs, était l'Ile Lavezzo, sur l'archipel des Lavezzi. Cet archipel constitué de 6 iles et de récifs, est situé dans les Bouches de Bonifacio, à 10 kms de cette dernière, entre les côtes de la Corse et celles de la Sardaigne. Ces iles  sont toutes classées en réserve naturelle protégée, sauf l'ile habitée de Carvallo qui est aussi une réserve...mais de milliardaires, souvent italiens .

suite-2014-2193.jpg

Débarquement dans l'ile  de Lavezzo,après environ 30 mns de bateau, depuis Bonifacio.

suite-2014-2195.jpg

suite-2014-4234.jpgsuite-2014-4256.jpg

On y trouve des chaos rocheux granitiques  ( rappelant les côtes bretonnes), des criques et plages sublimes, et des eaux cristallines ou l'on se baigne au milieu de poissons colorés.

suite-2014-2200.jpg

Plus surprenant, on y voit aussi 2 cimetières comme celui ci... En effet nous sommes ici dans les Bouches de Bonifacio, endroit exposé aux tempêtes et à de violents courants, un peu comme le Raz de Sein en Bretagne.

Le 15/02/1855 , la frégate à voiles de la marine française  " La Sémillante ", partie la veille de Toulon; affronte une terrible tempête ainsi qu'une  avarie de gouvernail, le navire se fracasse sur les récifs des Lavezzi... Il n'y a aucun survivant, 750 personnes sont à bord, l'équipage de 350 hommes et 400 soldats en route vers la Crimée pour renforcer l'armée française. 550 corps seront repêchés, et inhumés dans l'ile de Lavezzo, dans 2 cimetières. Seuls 2 corps seront identifiés, celui de l'aumonier et du capitaine...C'est l'un des drames les + tragiques de l'histoire de la navigation maritime.

suite-2014-4267.jpg

Au retour , près de l'ile des milliardaires, Carvallo, rencontre étonnante avec un bateau mythique dont le port d'attache est Lorient, " Tara", goèlette de 36 ms, avec un coque en aluminium, conçue pour affronter les conditions extrèmes, y compris les glaces de l'Artique et de l'Antartique, propulsée par une voilure de 400ms carrés et 2 moteurs de 350 CV.

Construit en 1989 a l'initiative de l'explorateur- médecin, jean Louis Etienne,  "Antartica" est racheté en 1999 par le légendaire navigateur Néo zélandais Peter Blake ( seul marin a avoir remporté la coupe de l'América et détenteur de records autour du monde) pour mener des actions de protection des océans, il est assassiné à son bord par des pirates , sur le fleuve Amazone, au Brésil en 2001 .Son nom est alors" Seamaster".

En 2003, le navire est repris par la fondation TARA, créée par des industriels francais  (Agnès B, Christian Bourgeois), d'ou son nom actuel, et mène depuis des missions scientifiques sur tous les océans du globe. Sa mission la plus spectaculaire fut menée de Septembre 2006 à Février 2008. TARA et son équipage se laissèrent volontairement enserrés par les glaces de l'Artique pour étudier la dérive et la fonte des glaces. Le navire dériva sur 2300 kms avant d'être libéré des glaces, après 508 jours !

suite-2014-2218.jpg

Retour vers Bonifacio, avant de rejoindre Propriano, après une très belle journée appréciée par tous.

A suivre.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Récits de Voyage en Italie 26/10/2014 17:22

J'avoue ne pas connaitre ces îles corses qui doivent être superbes !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents